Shehzad Noorani/Majority World/UIG via Getty Images

Le futur de la convergence économique

WASHINGTON, DC – Le monde connait aujourd'hui ce que les observateurs appellent une reprise de la croissance « synchronisée ». Quelles en sont les implications pour la « convergence » économique des pays développés et en développement, un sujet qui est tombé dans l’oubli dès le début de la grande récession il y a dix ans?

Dans les années 1990, le PIB par habitant des pays en développement, pris dans leur ensemble, a commencé à croître plus vite que celui des pays avancés, suscitant l’espoir que la production et les revenus des deux groupes convergeraient à terme. De 1990 à 2007, la croissance annuelle moyenne par habitant des pays en développement était de 2,5 points de pourcentage plus élevé que dans les économies avancées. Entre 2000 et 2007, l'écart s’est encore creusé, à 3,5 points de pourcentage.

Bien que tous les pays n’aient pas fait de progrès – de nombreuses petites économies ont connu de mauvaises performances – la structure de l'économie mondiale prise dans son ensemble semblait être en cours de transformation. Les pays asiatiques étaient en train de rattraper leur retard à un rythme particulièrement rapide, tirés par les grandes économies dynamiques de l'Inde et, plus encore, de la Chine (qui a connu près de trois décennies de croissance du PIB à deux chiffres).

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/IrxqIUk/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.