rcherif4_VCGVCG via Getty Images_chinaelectriccar VCG via Getty Images

La révolution des véhicules électriques devient un phénomène mondial

PÉKIN/WASHINGTON, DC – Il y a quatre ans, nous avons soutenu que l'essor des véhicules électriques (VE) allait bouleverser à la fois le secteur de l'automobile et le marché pétrolier. Comme pour le remplacement rapide des chevaux par les véhicules automobiles aux États-Unis il y a un siècle, l'augmentation exponentielle des véhicules électriques pourrait se traduire par leur prise de contrôle du marché mondial de l'automobile au début des années 2040. Le pétrole deviendrait le nouveau charbon, les prix continuant à converger en termes d'équivalent énergétique, autour de 15 $ le baril. Les conséquences économiques et géopolitiques risquent d'être retentissantes.

Depuis lors, la révolution des transports n'a fait que s'intensifier, en dépassant constamment la plupart des attentes. Il y avait plus de dix millions de VE en 2020, après avoir augmenté de plus de 40 % ces dernières années. Ceci est conforme à l'adoption des véhicules automobiles au début du XXe siècle et si cette trajectoire se confirme, les véhicules électriques représenteront environ 60 % du marché automobile mondial d'ici 2040 et 90 % d'ici 2050. Ces estimations dépassent les chiffres de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), qui prévoit qu'il y aura environ 330 millions d'EV en 2040 et ceux de BloombergNEF, qui s'attend à une part mondiale d'EV de 30 %, mais sont globalement conformes au scénario du zéro émission nette d'ici 2050 de l'AIE et aux scénarios de Carbon Tracker/Imperial College de Londres sur l'Accord de Paris sur le climat.

Ce que nous avons vu récemment en Chine devrait mettre fin à l'hypothèse selon laquelle l'adoption des EV dans les économies émergentes et en développement serait à la traîne de plusieurs décennies par rapport à celle des pays avancés, et devrait ainsi retarder l'effondrement de la demande mondiale de pétrole. En effet, l'AIE et d'autres prévoient une augmentation de la demande de pétrole dans la plupart des marchés émergents, ce qui ferait plus que compenser la baisse de sa demande dans les économies avancées.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/VVme9gffr