hoyer8_LUDOVIC MARINPOOLAFP via Getty Images_eu au LUDOVIC MARIN/POOL/AFP via Getty Images

Renforcer le partenariat euro-africain

BRUXELLES – L’Afrique compte plus d’un milliard d’habitants et peut s’enorgueillir de la classe moyenne la plus jeune du monde, dont la croissance est aussi la plus rapide. Avec un âge médian inférieur d’au moins quatorze ans à celui des autres continents, l’Afrique s’apprête à de profondes transformations, politiques, économiques et sociales. Environ 20 millions de demandeurs d’emploi entrent chaque année sur le marché du travail en Afrique subsaharienne. Si ces jeunes gens peuvent être intégrés à l’économie, ils contribueront de façon décisive au développement et à la croissance de la région.

Pour aider l’Afrique à toucher ses dividendes démographiques, les institutions financières et les banques de développement doivent investir dans la transformation qui s’annonce. Cela signifie non seulement aider le secteur privé – le moteur de la création d’emplois – mais aussi changer nos propres façons d’agir.

L’investissement dans l’avenir de l’Afrique est un engagement gagnant-gagnant, dans tous les domaines du développement économique, pour une raison simple : les principaux défis du continent sont en réalité des problèmes mondiaux, qui nous affecteront tous. La pandémie de Covid-19, comme un avertissement de ce qui nous attend à l’âge du changement climatique, l’a abondamment montré. Pour que l’Europe évite les pires effets du réchauffement climatique, elle doit collaborer, partout, avec les autres pays, pour les aider à bâtir leur développement durable et leur résilience climatique.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/0fCP2isfr