4th anniversary of Egypt Revolution Anadolu Agency/Getty Images

Les voies divergentes de l’Égypte et de la Tunisie

CAMBRIDGE – Cela fait maintenant cinq ans qu’un changement de régime est intervenu en Égypte et en Tunisie et les deux pays continuent à souffrir d’une faible croissance économique, d’un déficit budgétaire important, d’un chômage élevé et d’un accroissement de la dette publique. Ayant échoué par eux-mêmes à mettre en œuvre les réformes nécessaires, ces deux pays se sont tournés vers le Fonds monétaire international (FMI), qui a conclu un accord avec la Tunisie en 2013 et qui vient d’approuver un programme de prêts de 12 milliards de dollars à l’Égypte, le premier depuis 1991 et le plus important jamais octroyé à un pays du Moyen-Orient.

A première vue, les pays qui s’engagent sur la voie de la démocratie sont tout aussi susceptibles d’accuser une mauvaise performance économique que les pays qui semblent prêts à renouer avec la dictature, parce que toute forme d’instabilité ou d’incertitude politique entrave naturellement les investissements et la croissance. Mais la Tunisie a fait le choix de l’inclusion politique, une approche qui pourrait bientôt remettre le pays sur la voie d’une saine croissance économique, tandis que le blocage de la société en Égypte entraîne son économie dans une spirale descendante.

Jusqu’à récemment, les gouvernements de ces deux pays ont fait preuve d’un manque d’intérêt surprenant pour les réformes économiques. Ils se sont davantage préoccupés de questions identitaires et d’enjeux sécuritaires, sous des angles qui reflètent leurs voies politiques divergentes. En Tunisie, des consultations électorales serrées entre le parti islamique Ennahdha et le parti laïc Nidaa Tounes ont généré un débat productif sur le rôle de la religion dans la politique et la société ; en Égypte, par contre, le gouvernement autocratique du président Abdel Fattah al-Sissi a violemment réprimé le mouvement des Frères musulmans.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/HVUlcCk/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.