bernard1_ISSOUF SANOGOAFP via Getty Images_africaeducationschool Issouf Sanogo/AFP via Getty Images

L’éducation, un outil essentiel dans la riposte de l’Afrique face au COVID-19

WASHINGTON, DC – Les dirigeants politiques d’Afrique ont actuellement fort à faire : augmentation du nombre d’infections au COVID-19, fragilité des systèmes de santé, aggravation de l’insécurité alimentaire, et agitation sociale croissante dans certaines régions. Et tandis que les recettes publiques s’assèchent compte tenu de la plus sérieuse contraction économique observée sur le continent depuis plusieurs décennies, les ressources disponibles pour répondre à ces défis se font rares.

Pour l’heure, et à juste titre, les gouvernements en manque de liquidités ainsi que leurs partenaires internationaux de développement font passer avant tout la santé publique, la protection sociale et la relance économique. Ils semblent toutefois passer à la trappe l’un de leurs outils les plus importants : l’éducation.

De récentes analyses indiquent que certains gouvernements africains réduisent actuellement le budget de l’éducation pour faire face à la pandémie – et parmi les enseignements de la crise financière mondiale de 2008, il faut s’attendre à ce que les donateurs en fassent bientôt de même. Par ailleurs, là où les gouvernements avaient été en mesure de maintenir les budgets de l’éducation en émettant de la dette lors de la crise de 2008, le poids de la dette publique sur le continent est désormais considérable, et les conditions d’emprunt défavorables.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/Z2d9N1Yfr