Eduquer l'Europe

L'éducation a joué un grand rôle dans la résolution des divisions de l'Europe. Quatre décennies auparavant, Charles de Gaulle et Konrad Adenauer ont approuvé la création de nouveaux manuels que les enfants des deux pays utiliseraient pour surmonter l'antagonisme franco-allemand vieux d'un siècle.

Les défis actuels exigent cette utilisation dynamique de la politique éducative. Lorsque les dix états candidats d'Europe Centrale, de l'Est et du Sud rejoindront l'Union européenne en mai prochain, l'Union européenne sera plus diversifiée que jamais, politiquement, économiquement et socialement parlant. Cette accession engendre de nouvelles opportunités, cela ne fait aucun doute, mais également de nouveaux risques. Etant donné qu'une Union agrandie deviendra réalité en l'espace de deux mois, il est impératif de développer des concepts de compréhension culturelle qui contribueront à intégrer pleinement les nouveaux membres.

Certaines valeurs, adoptées depuis longtemps par l'Union, devraient être relativement faciles à transmettre. Une décennie auparavant, avec le Traité de Maastricht, les membres de l'UE ont consenti à respecter l'histoire, la culture et les traditions de tous les peuples qui la constituent. L'avant-projet de constitution, qui a récemment échoué à obtenir l'approbation générale lors du premier tour des négociations, promet non seulement de respecter l'héritage culturel, mais il oblige l'Union à protéger, préserver et développer activement la richesse de la diversité culturelle et linguistique de l'Europe.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/05Kiyr6/fr;