Skip to main content

Winter tree Massmo Relsig/Flickr

Une année de la terre

STOCKHOLM – Le 22 avril, le monde célèbrera le 45e anniversaire du Jour de la Terre, établi en 1970 pour attirer l'attention sur les défis environnementaux. Ces défis n’ont jamais été aussi importants et urgents qu’aujourd'hui. La combinaison du changement climatique, de l'érosion de la biodiversité et de l'épuisement des ressources naturelles propulse la planète vers un point de basculement, au-delà duquel des objectifs tels que le développement durable et la réduction de la pauvreté seront plus difficiles que jamais à atteindre.

Depuis 1970, les scientifiques ont appris non seulement que l'activité humaine représente le principal moteur des changements environnementaux sur la terre, mais aussi qu’elle est en train de pousser la planète au-delà de ses limites naturelles. Si nous ne procédons pas rapidement à de grands changements, les résultats pourraient être dévastateurs.

Les dirigeants mondiaux semblaient en avoir pris conscience en acceptant il y a cinq ans de limiter le réchauffement climatique au cours de ce siècle à 2º celsius au-dessus des niveaux préindustriels – seuil au-delà duquel nous risquons de déclencher les conséquences plus dévastatrices du changement climatique. Or, aucune mesure énergique pour réduire les émissions de gaz à effet de serre n'a pas été prise. Au contraire, les émissions ont considérablement augmenté ; en conséquence, l'année dernière a été l'année la plus chaude jamais enregistrée.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/aDHzyf1/fr;
  1. bildt69_DELIL SOULEIMANAFP via Getty Images_syriansoldiermissilegun Delil Souleiman/AFP/Getty Images

    Time to Bite the Bullet in Syria

    Carl Bildt

    US President Donald Trump's impulsive decision to pull American troops out of northern Syria and allow Turkey to launch a military campaign against the Kurds there has proved utterly disastrous. But a crisis was already inevitable, given the realities on the ground and the absence of a coherent US or Western policy in Syria.

    8

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions