E Pluribus Unum pour les régulateurs des banques européennes

STOCKHOLM – Il manque à l’Union européenne une structure de surveillance efficace pour son vaste secteur financier, et le fossé entre ce qui est nécessaire et ce qui existe ne cesse de s’élargir.

Pour ouvrir la voie à l’intégration financière européenne, le Plan d’action pour les services financiers (PASF) a été lancé en 1999 dans le but de créer un cadre de réglementation pour une zone financière unique. La Commission européenne, espérant accélérer le mouvement, a publié un livre blanc sur la politique des services financiers couvrant la période 2005-2010.

De nets progrès ont été faits en termes d’intégration, à mesure que les institutions financières de toute l’Europe ont commencé à réaliser les bénéfices des économies d’échelle. Mais le secteur a agi plus rapidement que les organismes de contrôle, et les régulateurs n’ont pas su réagir.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/fMrlWqq/fr;