Ne perdez pas l’Ukraine

WASHINGTON – La visite de la Secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton en Ukraine les 4 et 5 juillet prochains sera l’occasion de rassurer les Ukrainiens sur le fait que les Etats-Unis restent engagés en faveur de la souveraineté de l’Ukraine de son évolution démocratique.

Ce signe est d’une importance critique car l’indépendance durement acquise de l’Ukraine et sa capacité à poursuivre des liens plus étroits avec les institutions euro-atlantiques sont menacées. De nombreux Ukrainiens pensent que les Etats-Unis – et en fait, la plupart des pays occidentaux – ont jeté l’éponge en ce qui concerne leur pays.

Lorsque Viktor Yanukovych a été élu président en février, nombre d’Ukrainiens ont espéré que sa victoire mettrait fin aux cinq années de conflits politiques internes qui ont émaillé la présidence de son prédécesseur, Viktor Yushchenko et apporterait la stabilité, les réformes et l’unité nationale nécessaires.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/zBW3EeE/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.