Hollande va enfin dans la bonne direction

PARIS – Les stéréotypes nationaux ne disparaissent pas facilement, notamment lorsque les personnalités les plus influentes font de leur mieux pour les justifier. Prenons le cas de la France. Pour les étrangers, le pays de Molière tolère les relations extraconjugales de ses dirigeants politiques, mais pas les réformes économiques nécessaires.

Cependant le monde pourrait être surpris, ou au moins à demi surpris. En ce qui concerne les liaisons amoureuses des hommes politiques, c'est peut-être la continuité qui l'emporte en France, par contre en ce qui concerne les réformes, le changement pourrait intervenir rapidement.

Le président François Hollande a annoncé des mesures, qui si elles sont appliquées, constitueraient une révolution pacifique : une réconciliation complète avec les entreprises et le monde industriel que même son prédécesseur pourtant plus énergique, Nicolas Sarkozy, n'a pas osé malgré - ou précisément à cause de son orientation plus conservatrice.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/PzhW368/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.