Vincent Brassinne/Flickr

L'Europe entre géographie et valeurs

PARIS – Comment l'Europe doit-elle réagir au retour de la Russie à sa tradition impériale, à des ruses et à des méthodes issues de son passé soviétique ? L'Europe doit-elle donner la priorité à la géographie ou à ses valeurs ?

Ceux qui choisissent la géographie, le font au nom d'un réalisme énergétique à court terme. Ils soulignent que contrairement aux USA, l'Europe étant dépourvue de gaz de schiste et de pétrole, il lui faut à tout prix parvenir à un accord avec la Russie. Si l'on suit ce raisonnement, à l'inverse des USA, l'Europe ne peut se passer de la Russie.

Par ailleurs, pour ces "réalistes", le comportement provoquant de l'Amérique (illustré par les récents scandales de la surveillance des communications par la NSA) à l'égard de ses alliés les plus anciens et les plus fidèles discrédite l'idée même d'une "communauté de valeurs". Si l'Amérique ne respecte plus ses propres valeurs, pourquoi l'UE devrait-elle en leur nom mettre à mal ses relations avec le Kremlin ?

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/SpgjcFn/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.