Paul Lachine

Dignité ou Déclin ?

TOKYO – Kokka no Hinkaku, la dignité d’un Etat, est le titre d’un livre récent par le mathématicien Masahiko Fujiwara qui s’est vendu à trois millions d’exemplaires. Les débats autours de ce livre sont si vifs au Japon que le terme dignité (hinkaku) est devenu le dernier mot à la mode.

Que la dignité du Japon soit désormais une question cruciale ne devrait surprendre personne. Car le Japon traverse une période où il lui faut définir sa nouvelle position – déclin ou dignité – en tant qu’état (kokka) par rapport à son voisin géant, la Chine.

La question des relations avec la Chine s’est cristallisée en septembre lorsque les gardes-côtes japonais ont arrêté le capitaine d’un chalutier chinois après que ce dernier ait accroché deux bateaux de la patrouille japonaise près des îles Senkaku, qui font partie du Japon et se trouvent dans ses eaux territoriales. Les tensions entre le Japon et la Chine – laquelle prétend à ces îles – sont immédiatement montées d’un cran.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/MKftvr9/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.