FABRICE COFFRINI/Getty Images

Le commerce, la technologie et la question de Xi Jinping

NEW YORK – “It was the best of times; it was the worst of times,” (C'était la meilleure des époques, c'était la pire des époques), a déclaré le Président Xi Jinping, en citant le célèbre incipit de Charles Dickens comme introduction à son discours au Forum Économique Mondial de 2017. « Aujourd'hui, a poursuivi Xi, nous vivons également dans un monde de contradictions. » D'un côté, « des richesses matérielles et des avancées en science et en technologie de plus en plus grandes » ont permis des taux de développement sans précédent. De l'autre, « des conflits régionaux fréquents, des défis mondiaux comme le terrorisme et les réfugiés, aussi bien que la pauvreté, le chômage et des inégalités de plus en plus grandes entre les revenus » produisent une profonde incertitude.

Xi a ensuite posé une question forte : « Qu'est-ce qui ne va pas dans notre monde ? »

La réponse se trouve peut-être dans cette même technologie que Xi considère comme la clé de l'accession de la Chine au statut de pays à hauts revenus. Spécifiquement, il se peut que nous soyons parvenus à un tournant dans la marche du progrès technologique - une étape que nous gérons très mal.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/ZBWAOno/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.