La culture de l'énergie

Du réchauffement climatique à l'instabilité des prix du pétrole, tout indique qu'une crise énergétique mondiale semble sur le point de se produire. Pour relever ce défi, l'humanité ne peut plus se permettre d'ignorer l'inépuisable ressource des matériaux biologiques que le soleil fournit chaque jour par le biais de la photosynthèse. L'énergie solaire permet aux plantes d'absorber le carbone et ainsi de produire non seulement de l'oxygène, mais aussi de la matière que le règne animal utilise pour se nourrir, et que nos machines peuvent utiliser pour obtenir de l'énergie.

Depuis le Néolithique, les humains cultivent cette biomasse pour se nourrir. À notre époque encore, son potentiel énergétique reste ignoré. À partir de la révolution industrielle, les humains ont recherché l'énergie dans le charbon, et plus tard dans le pétrole et le gaz naturel, ce qui conduit à l'épuisement de ressources qui ne sont pas renouvelables.

Les alternatives visant à diversifier la production d'énergie sont limitées. L'énergie nucléaire présente un certain nombre d'inconvénients, notamment en termes de sécurité et de déchets radioactifs. L'énergie hydroélectrique est déjà largement utilisée, quant aux énergies éolienne et solaire, elles sont structurellement sporadiques et disponibles de façon inégale.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/oHzzVc1/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.