stiglitz270_NICHOLAS KAMMAFP via Getty Images_malpassgeorgievaworldbankimf Nicholas Kamm/AFP via Getty Images

Les aspects internationaux de la crise

NEW YORK – En se propageant d'un pays à l'autre, le nouveau coronavirus n’a fait aucun cas des frontières nationales ni des « grands, beaux » murs aux frontières. De même, les effets économiques en découlant ont allègrement débordé les limites nationales. Comme cela a été évident dès le début, la pandémie Covid-19 est un problème mondial qui exige une solution globale.

Dans les économies avancées du monde, la compassion devrait être une motivation suffisante pour soutenir une réponse multilatérale. Mais une action mondiale est aussi une question d'intérêt. Tant que la pandémie fait toujours rage partout, il constituera une menace – à la fois épidémiologique et économique – partout également.

L'impact du Covid-19 sur les économies en développement et émergentes a à peine commencé à se révéler. Il y a de bonnes raisons de croire que ces pays seront beaucoup plus fortement impactés par la pandémie que les économies avancées. Après tout, les gens dans les pays à faible revenu ont tendance à vivre plus près les uns des autres. Une part plus importante de la population souffre de problèmes de santé préexistants qui les rendent plus vulnérables à la maladie. De plus, les systèmes de santé de ces pays sont encore moins préparés à gérer une épidémie que ceux des économies avancées (qui ont eux-mêmes très fortement souffert).

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/Mp1NuUmfr