blair27_AFP via Getty Images_afghanistantaliban AFP via Getty Images

Contrer la menace islamiste

LONDRES – Les talibans appartiennent à la mouvance mondiale de l'islam radical. Cette mouvance comprend de nombreux groupes différents, mais qui partagent la même idéologie fondamentale. En termes simples, cela veut dire qu'il n'y a qu'une seule vraie foi et qu'il n'y a qu'une seule vraie vision de cette foi, et que la société, la politique et la culture ne doivent être gouvernées que par cette vision. L'islam radical croit non seulement à l'islamisme – le fait de transformer la religion de l'islam en doctrine politique – mais également à la justification de la lutte, par des moyens armés si nécessaire, pour y parvenir. D'autres islamistes s'accordent avec la fin, mais rejettent la violence.

Cette idéologie entre inévitablement en conflit avec les sociétés ouvertes, modernes et culturellement tolérantes. Presque tout ce qui a trait aux attaques terroristes du 11 septembre 2001 et à leurs séquelles, en particulier en ce moment, est sujet à controverse. Mais ce qu'aucun commentateur sérieux ne viendra contester de nos jours, c'est que depuis le 11 septembre, bien qu'il n'y ait heureusement plus d'attaque terroriste à cette échelle, l'islam radical n'a pas rien perdu de sa vigueur. Ce sont les raisons de cette permanence qui sont contestées.

L'islam radical est-il une idéologie cohérente qui représente une menace de premier ordre pour notre sécurité ? Ou sommes-nous confrontés, malgré certains thèmes communs, à une série de problèmes de sécurité sans liens véritables, qui doivent chacun être résolu selon ses propres termes, en fonction des circonstances locales ? L'islamisme est-il lui-même un problème, ou seulement sa manifestation à travers l'extrémisme violent ? S'apparente-t-il au communisme révolutionnaire et donc à être contré par une combinaison de mesures idéologiques et sécuritaires à long terme ? Ou est-ce que cela va surdéterminer et surestimer l'islamisme, et donc de manière perverse, comme certains le prétendent au sujet des interventions occidentales en Afghanistan et en Irak, contribuer à amplifier son prestige plutôt qu'à l'étouffer ?

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/dVlYO5nfr