Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

tax protest Christopher Furlong/Getty Images

Est-il possible de taxer les multinationales sans racine ?

NEW YORK – Au cours des dernières années, la mondialisation a fait l'objet de nouvelles attaques. Certaines des critiques sont sans doute déplacées, mais l’une d’entre elle est extrêmement juste: la mondialisation a permis à de grandes multinationales, comme Apple, Google et Starbucks, d’éviter de payer l'impôt.

Apple est devenue un cas emblématique de l'évasion fiscale des entreprises, avec son argument juridique prétendant que les quelques centaines de personnes qui travaillent en Irlande sont la véritable source de ses bénéfices, puis la recherche d’un accord avec le gouvernement de ce pays aboutissant au paiement d’une taxe sur ses bénéfices s’élevant à 0.005%. Apple, Google, Starbucks et d’autres entreprises similaires prétendent toutes être socialement responsables, mais le premier élément de la responsabilité sociale devrait être de payer votre juste part d'impôt. Si tout le monde évitait et éludait les impôts comme ces entreprises, la société ne pourrait pas fonctionner, et encore moins financer les investissements publics qui ont permis le développement de l'Internet, dont dépendent Apple et Google.

Pendant des années, les sociétés multinationales ont encouragé une course vers le bas, expliquant à chaque pays qu'il devait réduire ses impôts sous le niveau de ses concurrents. La réduction du taux de prélèvement mis en œuvre en 2017 par le président américain Donald Trump a représenté l’apogée de cette course. Un an plus tard, nous pouvons voir les résultats: le pic glycémique que cette mesure a généré dans l'économie américaine retombe rapidement, laissant derrière lui une montagne de dette (qui a augmenté de plus d’un billion de dollars l'an dernier).

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/u9OoacZfr;

Edit Newsletter Preferences