Construction workers Justin Sullivan/Getty Images

Il faut une révolution dans le secteur du bâtiment

LONDRES – Depuis 20 ans la productivité du secteur du bâtiment croit de seulement 1% par an. Il doit enfin se moderniser pour répondre à une demande de plus en plus pressante, au besoin croissant de logements et au manque d'infrastructures.

Contrairement à d'autres secteurs comme l'agriculture et la production manufacturière qui ont notablement évolué et amélioré leur productivité au cours du temps, celui du bâtiment paraît figé. Aux USA, entre 1947 et 2010, ajustée en fonction de l'inflation, la croissance cumulée de la productivité a été de 760% dans le secteur manufacturier, contre seulement 6% dans celui du bâtiment.

Bien que ce secteur ait depuis longtemps conscience de ses manques, il n'a pas encore la volonté d'y remédier. Mais étant donné les besoins, cette situation ne pourra s'éterniser. L'urbanisation se stabilise peut-être dans nombre de pays avancés, mais elle continuera dans les pays émergents. Dans les 20 plus grandes villes du monde (dont 15 sont en Asie), 36 millions de logements seront nécessaires d'ici 2025.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/8oKrnSx/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.