Miner Daniel Mihailescu | Getty Images

Au-delà du bilan carbone

BERLIN – Au cours des dix dernières années, le « changement climatique » est quasiment devenu un synonyme de l'expression « émissions de carbone ». La réduction des émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère, mesurée en tonnes « d'équivalents carbone » (CO2e) est devenue l'objectif primordial en vue de préserver la planète. Mais une approche aussi simpliste ne peut pas résoudre les crises écologiques extrêmement complexes et interconnectées auxquelles nous faisons face actuellement.

Concentrer exclusivement la politique environnementale mondiale sur les « bilans carbone » témoigne d'une obsession plus marquée pour les mesures et la comptabilisation. Le monde s'appuie sur des abstractions (les calories, les kilomètres, les kilogrammes et à présent les tonnes de CO2e), apparemment objectives et fiables, surtout lorsqu'on les incorpore dans un langage (souvent économique) « d'expert ». En conséquence, nous avons tendance à négliger les effets de l'histoire de chaque abstraction, ainsi que la dynamique du pouvoir et de la politique qui continuent de façonner cette histoire.

Un exemple clé d'une abstraction puissante et quelque peu illusoire au niveau mondial est celle du produit intérieur brut (PIB), qui a été adoptée comme principale mesure de développement économique et de performance d'un pays après la Seconde Guerre mondiale, lorsque les puissances mondiales construisaient des institutions financières internationales qui étaient censées refléter les rapports de force économiques. Actuellement toutefois, le PIB est devenu une source de frustration généralisée, car il ne parvient pas à pas à témoigner de la réalité des conditions de vie des individus. Comme les pleins phares d'une automobile, les abstractions peuvent être très éclairantes. Mais elles peuvent également rendre invisibles celles qui se situent en dehors de leur faisceau d'éclairage.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/11rb8i9/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.