kortenhorst17_Li ZongxianVCG via Getty Images_windsolar Li Zongxian/VCG via Getty Images

La transition vers les énergies propres doit être rapide

DENVER – Depuis des décennies, le Rocky Mountain Institute (RMI) affirme que la transition vers les énergies propres coûtera moins chère et sera plus rapide que prévu par les Etats, les entreprises et nombre d'analystes. L'évolution observée depuis quelques années confirme amplement cette affirmation : la baisse du coût des énergies renouvelables dépasse les prévisions, et il en est de même du rythme de leur déploiement - ce qui réduit encore leur coût.

Grâce à ce cercle vertueux, les énergies renouvelables ont effectué une percée. De nouvelles analyses menées par deux institutions qui font autorité confirment l'avalanche de données qui montrent qu'une transition rapide vers les énergies propres est la voie la moins chère pour avancer.

Les responsables politiques, les chefs d'entreprise et les institutions financières doivent de toute urgence examiner les conséquences prometteuses de cette évolution, d'autant que la conférence de l'ONU sur le changement climatique (COP26) s'ouvre très bientôt à Glasgow. Dans ce contexte, les dirigeants mondiaux doivent réaliser qu'il ne s'agit pas de faire des sacrifices mais de saisir des opportunités pour limiter le réchauffement à 1,5° Celsius, comme le prévoit l'accord de Paris sur le climat. Le processus de négociation doit être revu de manière à considérer la transition vers les énergies renouvelables comme une compétition en vue du déploiement de technologies plus propres et moins coûteuses, plutôt qu'en tant que partage d'un fardeau.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading and receive unfettered access to all content, subscribe now.

Subscribe

or

Unlock additional commentaries for FREE by registering.

Register

https://prosyn.org/EaAdeNefr