4

Un programme de croissance pour la Chine

MILAN/BEIJING – À un moment où les États-Unis sont sur le point de se replier, le bilan économique de la Chine est plus important mondialement que jamais. Un certain nombre de facteurs fondamentaux influeront sur la possibilité pour la Chine de réaliser une trajectoire de croissance pérenne dans les années à venir.

L’un des premiers facteurs extérieurs exerçant une influence sur les perspectives de la Chine sera sa relation avec les États-Unis sous l’administration du président Donald Trump. Idéalement, les deux États s’efforceront de négocier des échanges et des accords relatifs aux investissements mutuellement avantageux, en étant sensibles aux défis de chacun des interlocuteurs. Mais le résultat opposé — l’escalade des litiges néfastes au commerce et à l’investissement — demeure une possibilité bien réelle.

L’instabilité politique est aussi en hausse en Europe. Même si les répercussions sur la Chine n’étaient pas aussi directes que les interventions de Trump, elle n’en est pas moins une source importante de risques à moyen terme pour l’économie mondiale.

En Asie, un facteur prépondérant influant sur les perspectives économiques de la Chine réside dans les progrès des accords régionaux de commerce et d’investissement menés par la Chine. En particulier, les investissements dans le développement régional par l’entremise de l’initiative « une boucle, une route » et de la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures peuvent générer un accroissement du commerce et de la croissance in Asie (et ailleurs), même si les effets ne seront pas immédiats.