0

L’incroyable rapetissement de l'économie chinoise

ITHAQUE, NY – La Banque mondiale a récemment annoncé que les économies chinoise et indienne étaient 40 % moins performantes que selon les précédentes estimations. D’après le FMI, ces pays ayant la croissance la plus rapide, la révision de la Banque a enlevé un demi point de pourcentage à la croissance mondiale des cinq dernières années.

L’annonce a déclenché un tonnerre de débats et renforcé la position des théoriciens de la conspiration. Lorsque le calme reviendra, les nouveaux chiffres seront peut-être moins accablants que certains l’imaginent, ou permettront d'orienter involontairement un débat politique essentiel vers une voie plus productive.

Ces nouvelles données s'appuient sur des estimations améliorées de parité de pouvoir d'achat (PPA). L'idée de départ est de tenir compte des variations de pouvoir d'achat, en comparant les revenus des différents pays. Les taux de change du marché ne sont pas un indicateur fiable, car ils peuvent fluctuer pour d'autres raisons.

La Banque mondiale et plusieurs autres organisations ont rassemblé pléthore de données –concernant 1 000 produits similaires dans 146 pays – en vue de comparer des prix entre les pays. Les niveaux en Inde et en Chine, parmi d’autres pays développés, s'avèrent bien plus élevés que selon les estimations passées. Par conséquent, les revenus réels par habitant y sont inférieurs à ceux des autres pays.