0

Le cadeau de la Chine à l’Europe

Les Européens ont tort d’en vouloir à la Chine depuis que la fixation du cours de leur monnaie au dollar a fait bondir l’euro par rapport à la plupart des devises des marchés des changes. Au contraire, ils devraient considérer cela comme un précieux cadeau.

À New York et dans d’autres villes américaines, les acheteurs européens sont en pleine frénésie. Ils sont les premiers à profiter du pouvoir d’achat de l’euro à l’étranger.

La détermination du taux de change par référence au dollar a également contribué à faire de l’euro une importante monnaie de réserve, apte à rivaliser avec le dollar. La conséquence ? Les investissements du monde entier affluent en Europe.

On pouvait prévoir que la fixation du taux de change du yuan aurait cet effet. Elle a obligé la Chine à accumuler d’immenses quantités de dollars afin de stabiliser sa monnaie, et a donné à l’euro un nouveau ressort à mesure que le dollar se dépréciait.