A fisherman stands in the water of the Yangtze river RED DUFOUR/AFP/Getty Images

La Chine à la recherche d'une croissance qualitative

HONG KONG – A l'heure où le Président chinois Xi Jinping entame son deuxième quinquennat, le passage à « une croissance qualitative » est en tête de liste de l'agenda politique du pays. Au sein du gouvernement de la Chine, un engagement calme mais résolu à favoriser un nouveau modèle de croissance qui corrige les distorsions créées par des décennies de croissance à deux chiffres – notamment la corruption, la pollution, montée des inégalités ainsi que d'autres déséquilibres structurels – prend racine.

Durant la majeure partie de ces 40 dernières années, la Chine s'est concentrée sur le développement terrestre, grâce aux initiatives locales visant à attirer des investissements vers les infrastructures, les ressources humaines et les recettes fiscales. La création de zones économiques spéciales, de parcs industriels et de zones de libre-échange ont facilité ce développement, car elles ont bénéficié d'un grand bassin de main-d'œuvre bon marché, qui a émigré depuis les zones rurales.

Tout au long de ce processus, la Chine a utilisé la croissance du PIB comme principale mesure de sa réussite. Cela a permis l'établissement d'objectifs bien définis et d'incitations en faveur des responsables locaux en concurrence mutuelle. Mais cela a également causé une profusion de problèmes graves – tels que des dégâts sur l'environnement, des inégalités, des dettes excessives, de la surcapacité et de la corruption.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/GxEb9iY/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.