Thousands of Chinese travellers rush to buy their train tickets at the railway station in Beijing STR/AFP/Getty Images

La Chine va-t-elle devenir la puissance économique dominante ?

CAMBRIDGE – Alors qu'une nouvelle bataille commerciale s'engage entre les USA et la Chine, la plupart des économistes estiment que cette dernière deviendra à long terme la puissance économique mondiale dominante - et ce, quoi qu'il advienne à court terme. Quatre fois plus peuplé que les USA, déterminé à rattraper son retard après des siècles de stagnation technologique, l'Empire du Milieu serait appelé à devenir la puissance économique hégémonique de la planète.

Je n'en suis pas si sûr. Beaucoup d'économistes, dont nombre d'experts qui considèrent que le réservoir colossal de main d'œuvre chinoise confère au pays un avantage décisif, craignent également que les robots et l'intelligence artificielle éradiquent la plupart des postes de travail - ce qui augmentera le temps de loisir de la plus grande partie de la population.

Au cours des 100 prochaines années, qui va l'emporter, de la main d'œuvre chinoise ou des robots ? Si les robots et l'intelligence artificielle deviennent les éléments moteurs de la production, peut-être son énorme population (une population dont les dirigeants veulent contrôler l'accès à Internet et à l'information) deviendra-t-elle un fardeau pour la Chine. Et son rapide vieillissement ne fait qu'exacerber ce défi.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/xSbH5wV/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.