Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

woetzel11_KimKyung-Hoon-PoolGettyImages_jinpingwalkinginternationalflags Kim Kyung-Hoon-Pool/Getty Images

La valeur d'une Chine mondiale

SHANGHAI – En près de 40 ans de réforme économique, l'ouverture sur le monde de la Chine lui a permis d'en récolter des fruits considérables. L'intégration au sein de l'économie mondiale - si elle a été un élément de soutien au virage historique plus large vers le mécanisme de marché - a permis à des millions de citoyens de la Chine d'échapper à la pauvreté, tout en transformant la Chine en l'économie la plus importante du monde en termes de pouvoir d'achat. En outre, le potentiel d'un tel engagement est loin d'être épuisé, comme le montre notre nouvelle recherche.

Par exemple, alors que la Chine contrôle 11 % du commerce mondial des marchandises, elle ne représente que 6 % du commerce mondial des services. De plus, alors que les marchés des banques, des titres et des marchés obligataires chinois se classent parmi les trois meilleurs au monde, les entités étrangères représentent moins de 6 % de leur valeur. Bien que la Chine détienne 110 sociétés classées au Global Fortune 500, moins d'un cinquième de leur revenu est gagné à l'étranger, comparativement à 44 % pour les firmes du S&P 500.

Avant même les tensions commerciales actuelles, la relation entre la Chine et le monde avait changé. L'exposition de la Chine par rapport au reste du monde, en termes de commerce, de technologie et de capitaux, a connu un pic en 2007 et est en baisse depuis, ce qui l'a conduite à une baisse globale de 2000 à 2017. Cela reflète en partie le fait que cette économie est davantage centrée sur la consommation nationale - une tendance qui s'est accélérée après la crise financière mondiale et a fortement réduit la demande étrangère en exportations venues de Chine.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/MWb9fZcfr;
  1. roach111_westend61_getty images_shipping trade Westend61/Getty Images

    A Global Economy Without a Cushion

    Stephen S. Roach

    From 1990 to 2008, annual growth in world trade was fully 82% faster than world GDP growth. Now, however, reflecting the unusually sharp post-crisis slowdown in global trade growth, this cushion has shrunk dramatically, to just 13% over the 2010-19 period, leaving the world economy more vulnerable to all-too-frequent shocks.

    0