Tim Brinton

L’espoir légitime d’un nouvel âge d’or

SINGAPOUR – Doit-on actuellement faire état d’une amélioration ou d’une détérioration des perspectives de stabilité et de prospérité à travers le monde ? L’ouverture d’esprit et les avancées accomplies en certains lieux de la planète contrastant avec l’archaïsme et la stagnation ailleurs dans le monde, il y a là une question difficile. Le fait d’appréhender trois interrogations plus spécifiques peut toutefois nous aider à y répondre.

La première réside dans la question de savoir si les États-Unis sauront retrouver leur influence en tant que source de leadership moral. En dépit de ses défauts, l’Amérique a longtemps incarné une telle autorité, et cela depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Les attentats terroristes du 11 septembre 2001 ont cependant tout changé.

La colère américaine ayant suivi les attentats a conduit le pays à entreprendre des politiques que le peuple aurait autrefois considéré comme inconcevables. Au nom du « combat contre le terrorisme à travers le monde, » les Américains en sont venus à admettre la torture, ont accepté – voire approuvé – l’invasion illégale de l’Irak, et enfin toléré que d’innocents civils deviennent les dommages collatéraux des frappes de drones impersonnels.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/cSeXwKB/fr;