Le menuet présidentiel du Chili

BUENOS AIRES – Le Chili est la   success story de l’Amérique Latine depuis les années 80, avec une croissance économique rapide, une intégration réussie dans l’économie mondiale, de solides institutions démocratiques, une bureaucratie efficace et peu de corruption. L’ensemble des indicateurs montrent que le pays s’en sort bien mieux que la plupart des pays de la région.

Il n’est donc pas surprenant que les Chiliens aient maintenu au pouvoir la coalition Démocrates Chrétiens / Socialistes (la Concertación ) pendant quatre termes consécutifs depuis 1990, date à laquelle la démocratie fut restaurée après 17 années du gouvernement répressif militaire du général Augusto Pinochet. Le 13 décembre prochain, cependant, les élections présidentielles pourraient bien donner des sueurs au candidat de la Concertación .

La Concertación présente le démocrate chrétien Eduardo Frei, fils de l’ancien président qui gouvernât de 1994 à 2000. Son opposant est Sebastián Piñera, un magnat, ancien sénateur, déjà candidat en 2006 et qui représente les principales forces de l’opposition (les conservateurs modérés de la Renovación Nacional (RN) de Piñera et l’Union Démocrate indépendante (UDI), plus à droite.)

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/UyKxuBr/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.