0

Chili : un mur à abattre

SANTIAGO – Le Chili a fêté ses 200 ans d'indépendance en 2010. Seuls 20 des 198 pays sur Terre ont atteint cette durée. Cela a donc été aussi le moment pour nous les Chiliens de nous retourner sur notre passé et de nous poser une question très simple et très profonde : avons-nous réussi ?

Si nous nous comparons au reste de l'Amérique latine, nous avons réussi. Alors que nous étions il y a 25 ans l'un des pays les plus pauvres du continent, nous sommes maintenant celui qui a le revenu le plus élevé par habitant dans la région. Mais si nous nous comparons au groupe privilégié des pays développés, nous avons encore beaucoup à apprendre.

Le grand objectif, la grande mission, le défi primordial de notre génération, la génération du Bicentenaire, est celui-ci : devenir le premier pays  d'Amérique latine à pouvoir dire avant la fin de cette décennie, avec fierté et humilité, qu'il a vaincu la pauvreté et qu'il est devenu un pays développé, offrant de véritables possibilités de progrès matériel et spirituel à tous ses enfants.

Certes, c'est un rêve qui s'est révélé complètement illusoire durant les 200 premières années de notre indépendance, alors pourquoi le présent serait-il différent ?