Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

manlan2_Issouf-Sanogo_AF_Getty-Images_africa-mobile-payments Issouf Sanogo/AFP/Getty Images

Pourquoi l’Afrique doit être démonétisée

YAMOUSSOUKRO – L’Inde s’est récemment fixé un but ambitieux : une économie sans argent liquide. Malgré quelques faux pas, au début, et certaines frustrations, l’initiative s’avèrera positive dans un pays de 1,31 milliard d’habitants. L’Afrique devrait suivre cet exemple – et pourrait franchir une première étape en créant une union monétaire.

Bien évidemment, une société démonétisée n’est pas une fin en soi. Mais c’est un moyen de contribuer aux progrès de l’intégration financière, de la sécurité et de la prospérité.

Aujourd’hui, environ 326 millions d’Africains – 80% de la population adulte du continent – sont privés d’accès aux services financiers, formels ou informels. Mais entasser des billets sous son matelas n’est pas la meilleure solution pour protéger l’épargne familiale, encore moins pour permettre aux ménages d’échapper à une pauvreté endémique.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/DiVWD4Sfr;
  1. haass107_JUNG YEON-JEAFP via Getty Images_northkoreanuclearmissile Jung Yeon-Je/AFP via Getty Images

    The Coming Nuclear Crises

    Richard N. Haass

    We are entering a new and dangerous period in which nuclear competition or even use of nuclear weapons could again become the greatest threat to global stability. Less certain is whether today’s leaders are up to meeting this emerging challenge.

    0