0

« CRISE FINANCIERE OU CRISE ECONOMIQUE ? »

Au moment où j’écris cet article, la situation dans le monde économique a quelque chose d’étrange. La presse nous informe que les prévisions de croissance pour tous les grands pays développés sont révisées à la baisse : USA, Allemagne, France, Japon, il semble que tous soient concernés. Ces prévisions sont inférieures d’environ un demi point de pourcentage par rapport à celles faites de l’automne dernier seulement.

En même temps, la presse commente en termes sinistres une actualité uniquement bancaire et financière, en ignorant quasiment l’économie réelle, comme si la crise était et avait vocation à rester purement financière. Aux yeux de certains experts, la crise peut être résolue simplement en re-finançant les banques, et son impact sur l’économie réelle sera relativement limité.

C’est clairement l’avis de la Banque centrale européenne, qui injecte des centaines de milliards d’euros dans le système bancaire pour assurer la liquidité des banques. Mais, contrairement à la Réserve fédérale américaine, elle n’a pas baissé ses taux directeurs, ce qui importe le plus pour les entreprises et les ménages.

Pour d’autres experts, bien sûr, la dimension économique de la crise est évidente, et la menace de récession très réelle. Mais hélas, peu d’experts sont assez polyvalents pour parler avec une égale pertinence de la sphère financière et de la macroéconomie. Quels sont alors, pour le citoyen non expert mais observateur attentif, les faits à retenir ?