Les Asiatiques sauveront-ils la planète ?

DAVOS – Y aurait-il une « voie asiatique » pour surmonter les épreuves de la planète ? La réponse classique, c’est non. Pourtant, de tels éléments font peu à peu surface. Au vu de l’influence croissante de l’Asie, le monde ferait bien d’y prêter attention – et d’en tirer quelques leçons.

Pour comprendre leur façon de penser, il faut comprendre leur pragmatisme. Les Asiatiques s’adaptent et évoluent sans cesse.

Dans le passé, les Asiatiques protégeaient avant tout leur souveraineté et se méfiaient des méthodes multilatérales pouvant l’affaiblir. A l’heure actuelle, pour faire face aux difficultés rencontrées – pandémies, crises financières et changement climatique entre autres – la grande majorité des pays asiatiques admet qu’agir de manière collective n’affaiblit pas, mais protège leur souveraineté. Ainsi, malgré le fait d’avoir perdu la foi dans le Fonds monétaire international suite à la crise financière de 1997, ils ont accepté de lui accorder des millions lors de la dernière crise financière.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/jsPTZhZ/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.