0

Bâtir le partenariat entre l’Inde et les Etats-Unis

WASHINGTON – La première visite officielle du président Barack Obama en Inde est une chance unique de sceller un partenariat global avec une puissance rapidement émergente. Dans la mesure où l’on estime que l’Inde devrait devenir la troisième ou quatrième économie mondiale d’ici à 2030, l’Inde pourrait devenir le partenaire stratégique le plus important de l’Amérique. 

Dans les décennies à venir, il deviendra vital d’établir un important partenariat bilatéral pour gérer l’essor de la Chine et pour encourager en Asie un équilibre des pouvoirs favorable à l’Inde, aux Etats-Unis ainsi qu’à l’Asie dans son ensemble. Le succès de l’Inde comme démocratie renforce aussi la liberté à l’échelle globale et protège les intérêts américains dans leur ensemble.

Pourtant, comme l’ont fait remarquer de nombreux observateurs, les relations américano-indiennes se sont récemment tiédies et sont marquées par un éloignement. Et la responsabilité en incombe aux deux pays. Obama a, de manière assez compréhensible, concentré son énergie à jongler avec les priorités, dont les soucis de l’économie américaine et les guerres à l’étranger. Le gouvernement indien a pour sa part été aux prises avec des conflits politiques internes et le défi de soutenir une croissance économique sous les pressions grandissantes en faveur d’une redistribution. Les responsables indiens doivent de plus encore donner du grain à moudre aux partisans, encore en petite quantité mais dont la pression est grandissante pour que change la relation avec les Etats-Unis.

Cette visite est donc une réelle opportunité pour les deux pays de relancer une relation primordiale.