rockstrom12_Socrates Baltagiannispicture alliance via Getty Images_climatechangeprotest Socrates Baltagiannis/picture alliance via Getty Images

L'impératif de résilience pour la planète

POTSDAM – À l'heure où la crise du COVID-19 se termine et où les gouvernements tentent de consolider des économies en chute libre, bien des gens vont être tentés de revenir sur leurs engagements en matière de climat et de respect de l'environnement. Ils feraient bien de résister à cette impulsion.

Ce siècle sera caractérisé par la vitesse, les problèmes de mise à l'échelle, la connectivité et l'imprévu, avec des pandémies mondiales, le chaos climatique, la déforestation et les extinctions massives d'espèces qui vont invariablement interagir et se renforcer mutuellement. Si les mesures à court terme actuelles destinées à rouvrir les économies ne promeuvent pas une résilience économique à long terme par une gouvernance efficace du bien commun mondial, alors la prochaine catastrophe ne va pas tarder à se produire.

Ceci vient du fait que nous sommes confrontés à un nouveau panorama du risque, dont le COVID-19 n'est que le dernier avatar. Ce paysage définit notre ère géologique actuelle, l'Anthropocène, dans laquelle l'humanité est l'élément dominant et la source de pression la plus forte sur la planète.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/flvDHorfr