Adrian Dennis/AFP/Getty Images

Le Brexit en marche arrière ?

LONDRES – La réalité économique est en train de rattraper les faux espoirs de nombreux Britanniques. Il y a un an, lorsqu'une faible majorité d'électeurs ont voté pour le retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne, ils ont cru aux promesses de la presse populaire et aux hommes politiques qui soutenaient la campagne du Leave, selon qui le Brexit n'allait pas réduire leur niveau de vie. En effet, durant l'année qui s'est écoulée, ils ont réussi à respecter ces principes en faisant augmenter la dette des ménages.

Cela a fonctionné pendant un certain temps, parce que l'augmentation de la consommation des ménages a stimulé l'économie. Mais le moment de vérité pour l'économie britannique s'approche à grands pas. Comme le montrent les derniers chiffres publiés par la Bank of England, la croissance des salaires en Grande-Bretagne ne suit pas l'inflation, de sorte que les revenus réels ont commencé à chuter.

Si cette tendance se poursuit dans les prochains mois, les ménages vont bientôt se rendre compte que leurs conditions de vie sont en baisse et vont devoir réajuster leurs habitudes de consommation. Pour aggraver les choses, ils vont également se rendre compte qu'ils sont surendettés et qu'ils vont devoir se désendetter, ce qui va finir par réduire encore davantage la consommation des ménages qui a soutenu l'économie.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/w9oIu6T/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.