L'Afghanistan aux Afghans !

NEW DELHI – L'Afghanistan se prépare pour l'élection présidentielle du 5 avril. Or sa situation est des plus critiques, car son unité et son intégrité territoriale sont toujours menacées après 35 ans de guerres incessantes. L'Afghanistan peut-il finalement échapper au cycle de violences des groupes activistes et d'interventions étrangères qu'il endure depuis plus de trois décennies ?

Les discussions sur la trajectoire du pays après 2014 tournent autour de deux questions clé. La première concerne l'étendue de l'ingérence du Pakistan dans les affaires afghanes, car il aide les talibans afghans et leurs principaux alliés (notamment le réseau Haqqani et la milice de Gulbuddin Hekmatyar). Cette ingérence dépendra du fait que les USA conditionnent ou non leur aide abondante au Pakistan, un pays financièrement à genoux, à sa non-ingérence en Afghanistan.

La seconde question est de savoir si les forces de l'OTAN sous la direction des USA vont continuer à jouer un rôle en Afghanistan. On sait que le président Obama veut maintenir une présence militaire américaine dans ce pays, alors qu'il a déclaré en 2009 que les USA ne cherchent pas à y maintenir des bases militaires permanentes.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/BGp1P6n/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.