0

Après Bin Laden

NEW YORK – L’élimination d’Osama Bin Laden par les forces spéciales américaines constitue une victoire significative sur le terrorisme global. Cependant, il s’agit plus d’un jalon que d’un tournant, dans un combat qui reste actuel et dont la fin reste impossible à prévoir.

L’importance de ce qui a été accompli tient en partie à l’importance symbolique de Bin Laden. Il a été une icône, représentant la capacité à frapper les Etats-Unis et l’Occident avec succès. L’icône est aujourd’hui détruite.

Une autre conséquence positive est la démonstration de résultats tangibles des opérations anti-terrorisme menées par les soldats américains. En conséquence, on peut espérer que certains terroristes décident d’arrêter du service – et certains jeunes radicaux pourraient à présent réfléchir à deux fois avant de décider de devenir terroriste en premier lieu.

Pourtant, toute célébration se doit d’être tempérée par certaines réalités. La mort de Bin Laden, aussi bienvenue soit-elle, ne doit en aucun cas être considérée comme la mort du terrorisme.