yueh4_Daniel Berehulak_Getty Images Daniel Berehulak/Getty Images

Pourquoi la Banque de l'Angleterre doit viser la croissance

OXFORD – La Banque d'Angleterre a augmenté ses taux d'intérêt à 0,75 % ce mois-ci, en croyant que l'inflation va dépasser son objectif fixé de 2 % en environ deux ans. Mais une hausse des taux d'intérêt a tendance à ralentir l'activité économique et la croissance est loin de faire des ravages au Royaume-Uni. La BoE doit-elle envisager une modification de son mandat de façon à inclure la croissance économique ?

Aux États-Unis, la Réserve fédérale a un double mandat : stabilité des prix et emploi maximum. Naturellement, la Fed a également augmenté ses taux d'intérêt cette année. Mais l'économie des États-Unis a une croissance de plus de 4 % et on s'attend à ce que le PIB connaisse une hausse estimée à environ 3 % cette année.

En revanche, l'économie britannique n'a connu que 0,2 % de croissance au premier trimestre de cette année. Tandis que la BoE s'attend à ce que la croissance rebondisse et augmente à environ 1,5 % cette année, elle décrit ce taux comme une « limite de vitesse. » Une croissance plus rapide alimenterait des pressions inflationnistes.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/nOJ0tqQfr