Résorber les déséquilibres mondiaux

Les temps heureux – et ce sont aujourd’hui des temps heureux pour l’économie mondiale – sont rarement un moment propice pour concrétiser des initiatives destinées à résoudre les problèmes importants. C’est pourquoi je me félicite de l’annonce faite le week-end dernier par un groupe d’économies prédominantes, qui reconnaissent leur responsabilité partagée dans la résorption graduelle des déséquilibres mondiaux, et dans le maintien de la croissance actuelle de l’économie mondiale.

Depuis un an, la Chine, la zone euro, le Japon, l’Arabie saoudite et les Etats-Unis ont entamé des discussions sur ces initiatives, entre eux et avec le FMI. Derrière l’appellation assez rébarbative de « consultations multilatérales » se cachent des discussions uniques en leur genre, et qui se rév

u232èlent être un instrument prometteur pour traiter d’une question d’importance globale.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/UoTCOXu/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.