Un plan de sauvetage : quel plan de sauvetage ?

NEW-YORK – Pas besoin d'être un génie pour comprendre que c'est la panique dans le système financier américain - c'est même la panique dans la finance mondiale. Et maintenant, avec la Chambre des représentants qui a rejeté le plan de sauvetage à 700 milliards de dollars de l'administration Bush, il est évident qu'il n'y a pas de consensus sur ce qu'il convient de faire.

Les problèmes du système économique et financier américain étaient manifestes depuis des années. Cela n'a pas empêché les dirigeants américains de se tourner vers ceux-là même qui ont une responsabilité dans la crise, qui n'ont pas vu les problèmes venir avant qu'ils ne nous mettent au bord d'une nouvelle Grande dépression et qui vont de plans de sauvetage en plan de sauvetage, pour nous sauver.

Alors que les marchés mondiaux s'effondrent, le plan de sauvetage va sûrement être soumis au vote du Congrès. Ils vont sauver Wall Street, mais qu'en est-il de l'économie ? Qu'en est-il des contribuables, déjà confrontés à un déficit budgétaire sans précédent et dont l'argent doit aussi servir à la survie d'infrastructures mal entretenues et au financement de deux guerres ? Dans ce contexte, un plan de sauvetage - quel qu'il soit - peut-il réussir ?

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/hT5Ib75/fr;