4

Lettre de rentrée à l’intention du Congrès américain

NEWPORT BEACH – Et si les membres du Congrès américain, de retour de leurs vacances d’été, recevaient une lettre de rentrée de la part de citoyens américains préoccupés? Voici ce à quoi elle pourrait ressembler.

Chers Membres du Congrès,

Nous vous souhaitons une bonne rentrée au Capitole. Nous espérons que vous avez passé un bel été, et que, de retour à Washington, vous êtes non seulement reposés, mais aussi mobilisés pour vous atteler aux défis économiques croissants du pays.

L’actualité a été plutôt contrastée durant votre absence. Nous avons bien constaté certaines améliorations dans les statistiques économiques, mais pas suffisamment pour suggérer que nous serions proches de surmonter de façon sensible cette douloureuse période de croissance lente et de chômage élevé. Et compte tenu d’un contexte budgétaire abyssal et auto-infligé – capable de replonger le pays dans la récession, et d’attirer dans son sillage le reste de la planète – les entreprises hésitent à embaucher et à investir dans de nouveaux biens d’équipements. Heureusement, la Réserve Fédérale a annoncé son intention de rester active, même si ses outils sont mal adaptés à nos défis.