Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

L'austérité, Keynes ou l'inflation ?

CAMBRIDGE – Pratiquement tous les problèmes macroéconomiques urgents de la planète sont liés à la menace que font peser les différentes formes de dette. En Europe, une combinaison dangereuse de la dette des Etats, des banques et de la dette extérieure à sa périphérie pourrait entraîner l'éclatement de la zone euro. De l'autre coté de l'Atlantique, du fait de l'affrontement entre les démocrates, le Tea Party et les conservateurs traditionnels, il est impossible de savoir comment les USA vont s'y prendre pour combler à long terme leur déficit budgétaire à hauteur de 8% du PIB. Quant au Japon, son déficit s'élève à 10% du PIB, bien que les nouveaux retraités en nombre croissant vendent leurs obligations japonaises.

Si ce n'est à manifester son inquiétude, que doit faire l'Etat ? A une extrême on trouve les partisans du remède keynésien qui repose sur l'idée que le déficit public importe peu en période de forte récession - et plus elle est forte, mieux c'est. A l'autre extrême, on trouve les fondamentalistes du plafonnement de la dette qui veulent que l'Etat revienne à l'équilibre budgétaire dès demain (si ce n'est aujourd'hui même). Ces deux solutions sont dangereusement simplistes.

Les fondamentalistes du plafonnement de la dette sous-estiment grossièrement le coût de l'ajustement nécessaire pour stopper brusquement le financement par l'endettement. C'est à cause de ce coût que des pays désargentés comme la Grèce sont confrontés à d'énormes problèmes sociaux et économiques alors que la confiance disparaît au sein des marchés financiers et que le flux de capitaux s'arrête brusquement.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/spQnNW5fr;
  1. lhatheway7_Claudio Santistebanpicture alliance via Getty Images_ECBFedLagardePowell Claudio Santisteban/picture alliance via Getty Images

    Restoring Central Banks’ Credibility

    Larry Hatheway

    The old central-bank playbook of slashing interest rates to spur consumption, investment, and employment has become less effective since the 2008 financial crisis. Yet without effective tools and the public's confidence, central banks will be unable to rise to the occasion when the next recession arrives.

    0
  2. fischer163_action press-PoolGetty Images_natoflagsoldiers Action Press-Pool/Getty Images

    The Day After NATO

    Joschka Fischer

    French President Emmanuel Macron has drawn criticism for describing NATO as brain dead and pursuing a rapprochement with Russian President Vladimir Putin. But now that a wayward America could abandon the continent at any moment, Macron's argument for European defense autonomy is difficult to refute.

    8