Trump Pool/Pool

Naviguer en mer de Trump

WASHINGTON – Dire que l’administration du président des États-Unis Donald Trump a fait des vagues au cours de ses premières semaines relève de la litote. D’importantes manifestations, aux États-Unis et dans le monde, ont accueilli l’entrée en fonction du nouvel hôte de la Maison-Blanche et se poursuivent depuis. Trump a déjà déclaré la guerre à une presse américaine hostile et tenu des propos peu amènes, au téléphone, à des dirigeants de pays amis.

Mais pour comprendre, dans l’ensemble, l’attitude de la nouvelle administration, les observateurs inquiets et dubitatifs, aux États-Unis et ailleurs, devraient suivre quelques principes généraux – j’en vois cinq –, plutôt que d’accorder trop d’attention à des faits isolés.

Tout d’abord, toutes les administrations nouvelles connaissent aux États-Unis une période de désordre : elles hésitent, créent de la confusion, disent et font des choses qu’elles désavoueront ou du moins regretteront plus tard. Certains hauts fonctionnaires ne seront pas à la hauteur et quitteront le gouvernement après seulement quelques mois.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/GJ3GztP/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.