Japanese Prime Minister Shinzo Abe poses with members of his cabinet TOSHIFUMI KITAMURA/AFP/Getty Images

L’égalité des sexes est un impératif en Asie-Pacifique

SINGAPOUR/MUMBAI – Quel que soit le pays, l’égalité des sexes présente d’importantes opportunités économiques. Tout gouvernement qui espère réaliser une forte croissance sans tirer parti du plein potentiel des femmes est comme un lutteur avec une main attachée derrière le dos.

En fait, de nouvelles recherches menées par le cabinet de conseil McKinsey Global Institute (MGI) démontrent que les économies de la région Asie-Pacifique pourraient accroître leur PIB collectif de 4,5 mille milliards par an d’ici 2025, soit les économies combinées de l’Allemagne et de l’Autriche par an, simplement en accélérant les progrès vers l’égalité des sexes. Ce constat vaut en particulier pour l’Inde, qui pourrait enregistrer une croissance de son PIB allant jusqu’à 18 pour cent.

L’égalité des sexes contribue à la croissance de trois manières. Selon le MGI, 58 pour cent des gains dans la région Asie-Pacifique proviendraient d’une augmentation du taux de participation des femmes au marché du travail, 17 pour cent de l’accroissement de leur temps de travail, et les 25 pour cent restant de l’emploi des femmes dans des secteurs à plus forte productivité.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/fCaSbii/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.