0

11 Septembre : Cinquieme Anniversaire

Nous approchons du cinquième anniversaire du 11 septembre 2001, jour de la frappe d’Al Qaïda sur les deux tours du World Trade Center et sur le Pentagone. Il est donc largement temps d’évaluer le bilan de la riposte mise en œuvre par les Etats-Unis et la communauté internationale.

Dans la semaine qui suivit cette attaque le Président américain George W. Bush décida de déclarer la guerre au terrorisme.

Naturellement personne ne met en cause le droit pour les Etats-Unis de se défendre. La légitimité d’une riposte brutale à une attaque brutale n’est pas en cause.

La métaphore de la « guerre contre le terrorisme » a un avantage : elle évoque clairement et fortement l’intensité de la riposte qu’appelle une attaque aussi forte, et en appelle implicitement à une intense mobilisation de la collectivité nationale concernée, de ses amis et de ses alliés. Tout cela n’est pas négligeable.