Free media occupy sejm protest poland NurPhoto

Confiance dans les marchés, antitrust dans les médias

LONDRES – Cette année, la réunion annuelle du Forum économique mondial de Davos s'est tenue à un moment de perplexité pour les élites économiques et financières. Bien que l'économie mondiale se porte plutôt bien ces derniers temps, les électeurs se rebellent contre les élites.

Malgré des défis et des points faibles très médiatisés, il y a eu de nombreuses bonnes nouvelles en économie au cours des dernières années. La mondialisation et le progrès technologique ont favorisé la croissance annuelle mondiale du PIB par habitant de 2,5 % depuis 2009, plus faible qu'avant la Grande récession, mais encore très élevée par rapport aux normes historiques. Au cours des 35 dernières années, la part de la population mondiale vivant dans la pauvreté a chuté de 40 % à seulement 10 %.

Le plus important motif de plainte de l'année passée a peut-être porté sur les inégalités. Mais au niveau mondial, les inégalités sont en baisse. Et tandis que les inégalités ont augmenté dans certaines économies avancées, cette augmentation n'a pas été particulièrement spectaculaire et reste à des niveaux raisonnables.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/UABRy2D/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.