High Angle View Of Fossil Dinosaur On Sand At Beach Getty Images

Le nouveau monde naturel

YORK – Il y a 66 millions d'années, un corps céleste s'est écrasé sur la Terre et a éliminé les dinosaures. Suite à cela, il y a eu assez de place pour la croissance des mammifères et, par la suite, pour l'évolution d'un primate bipède, sachant manier des outils et linguistiquement capable, disposant d'un pouvoir, comme certains le soutiennent, d'avoir un impact de transformation quasiment aussi fort sur la planète que ce corps céleste. Alors que nous entrons dans ce que l'on appelle l'ère anthropocène, dans laquelle l'activité humaine a une influence dominante sur le climat et sur l'environnement, nous devons examiner de près - et en nuances - notre manière d'utiliser ce pouvoir.

De nombreuses personnes pensent que le monde devient de plus en plus « artificiel » - corrompu par l'humanité. Mais étant donné que les humains ont évolué dans le système biologique du monde, tout ce que nous faisons - le massacre des espèces, la déforestation, la pollution de l'atmosphère - peut être considéré comme produit naturel du processus d'évolution.

Si l'on suit ce raisonnement, le monde ne devient pas moins naturel lorsque nous le changeons. On pourrait soutenir que les écologistes et les protecteurs de la nature, dans leurs efforts de renvoyer l'environnement à une version passée de lui-même, luttent contre la nature. La réalité du monde d'aujourd'hui est qu'il est impossible de séparer complètement l'humain des influences non-humaines sur les communautés biologiques.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/DweR3Dv/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.