Le carcan de la dette argentine

WASHINGTON, DC – La dette souveraine est revenue dans l’actualité récemment, cette fois en raison d’une décision de la Cour suprême des États-Unis concernant la dette de l’Argentine. Des problèmes complexes découlent de ce jugement qui risque de compliquer encore plus les choses.

La dette souveraine fait partie intégrante du système financier international depuis des siècles. Les souverains empruntaient, souvent à l’étranger pour financer les guerres et d’autres dépenses. Lorsqu’ils ne pouvaient pas rembourser, comme cela arrivait parfois, ils tombaient en défaut de paiement.

De nos jours, les souverains sont la plupart du temps des gouvernements démocratiquement élus, mais qui empruntent encore. Et il arrive encore qu’ils se retrouvent dans des circonstances où leur dette est devenue ingérable et qu’ils cherchent de l’aide à l’extérieur du pays pour pouvoir respecter leurs engagements relatifs au service de la dette.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/NjMN1iK/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.