merkel speech munich Sebastian Widmann/Getty Images

Angela Merkel lance un défi à l’Europe

BERLIN – La chancelière allemande Angela Merkel n’a jamais été considérée comme une oratrice particulièrement captivante. Ses discours sont même connus pour bercer l’auditoire jusqu’à l’endormir profondément. Ceci a néanmoins changé il y a quelques jours. En campagne sous une tente à bière de la banlieue munichoise de Trudering, la chancelière a prononcé un puissant discours, qui a fait les gros titres des deux côtés de l’Atlantique.

En pleine période de Pentecôte, beaucoup se sont demandé si Merkel n’avait pas été inspirée par le Saint Esprit. Ou peut-être s’est-elle sentie contrainte d’agir après avoir passé de longues heures en compagnie du président américain Donald Trump lors des récents sommets de l’OTAN et du G7. L’approche des élections fédérales allemandes a sans doute également pesé dans l’esprit de la chancelière.

Le récent discours Angela Merkel revêt une importance sans commune mesure avec celui qu’avait exprimé Gerhard Schröder sur la place du marché de Goslar. Il ne s’agit pas pour Merkel de reproduire la démarche de l’ancien chancelier, qui dans ce petit village avait déclaré en janvier 2003 que l’Allemagne ne participerait pas à la guerre en Irak, quel que soit l’avis du Conseil de sécurité des Nations Unies. Le discours prononcé à Trudering par la chancelière dépasse très largement le simple électoralisme.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/9SvGzYI/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.