La réalité de l’inflation

CAMBRIDGE – À l’heure où l’inflation ne cesse de croître partout dans le monde, il faudrait peut-être trouver un moyen de sortir les gouverneurs des banques centrales de leur torpeur. Pourquoi, par exemple, ne pas organiser l’une de leurs réunions bimensuelles chez ce champion de l’inflation qu’est le Zimbabwe ? Certes, cela ne serait peut-être pas très confortable, mais l’expérience pourrait se révéler très instructive.

À en croire les chiffres de l’Office central des statistiques du Zimbabwe, l’inflation y a dépassé les 66 000% en 2007, ce qui la fait plus ressembler à l’Allemagne de Weimar qu’à l’Afrique d’aujourd’hui. Si personne ne sait vraiment comment le gouvernement est parvenu à estimer les prix, étant donné que l’on ne trouve presque rien à vendre dans les magasins, la plupart des indicateurs suggèrent que le Zimbabwe a un talent certain pour battre des records en matière d’inflation.

Bien entendu, aussi curieux que cela puisse paraître, les gouverneurs des banques centrales pourraient décider qu’une réunion à Harare serait trop compliquée à organiser et politiquement inopportune. Fort heureusement, il existe nombre d’autres belles destinations inflationnistes – quoique moins impressionnantes – pour eux. La Russie, le Vietnam, l’Argentine ou le Venezuela affichent depuis longtemps une inflation à deux chiffres, et ce ne sont que quelques-unes des possibilités.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/ua5Viex/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.